Les astuces

La puissance aromatique des huiles essentielles à cuisiner CUISINE & SENS est telle qu'une utilisation en trop grande quantité peut détériorer les saveurs de votre plat. Il est en effet important de conserver l'équilibre entre plusieurs saveurs subtiles et délicates. C'est la raison pour laquelle CUISINE & SENS vous recommande d'utiliser ses huiles essentielles en très petite quantité, une goutte seulement par plat.

Les huiles essentielles à cuisiner CUISINE & SENS se comportent et se cuisinent comme les aromates et les épices fraîches. En général, on ajoute les huiles essentielles à cuisiner en fin de cuisson. Elles perdent en effet une part de leur puissance aromatique lorsqu'elles sont soumises à une trop forte chaleur.
1 goutte pour un plat froid (sauce salade, marinade...),
1 goutte pour les cuissons au four (tarte, pizza, gratin...),
1 goutte en fin de cuisson pour les plats à cuisson rapide (feu fort moyen) et les potages,
1 goutte au début et au besoin, 1 goutte en fin de cuisson pour un plat mijoté feu doux,
1 goutte supplémentaire pour un plat important (6-7 personnes) ou si l'huile essentielle malencontreusement s'est évaporée à trop forte température.

Pour réaliser vos mélanges sans risque, prélever la valeur d'une cuillère à soupe de la préparation (sauce, potage...). Versez un soupçon de l'huile essentielle choisie sur une pique en bois de type apéritif et remuez. Goûtez, si cela vous plaît, versez la goutte d'huile essentielle diluée dans votre plat. Pour les salades, vous pouvez ajouter peu à peu l'huile préalablement aromatisée.

Les huiles essentielles ne doivent pas être versées directement dans le plat car vous pouvez malencontreusement en mettre plus qu'il n'en faut. Il convient donc de les diluer et de les incorporer de manière homogène en mélangeant bien. L'huile essentielle et l'eau ne se mélangent pas, il est donc préférable d'en diluer une goutte dans une cuillère à café de matière grasse ( huile, crème, yaourt), sucrée (sirop, miel d'acacia) ou éventuellement dans une cuillère à café d'alcool avant de l'incorporer au plat.

La vanille absolue : l'exceptionnelle. La vanille absolue est extrêmement aromatisante, crémeuse à température ambiante et solide à froid. Pour son utilisation, sortez le flacon du réfrigérateur quelques instants avant de prélever l'équivalent d'une petite goutte avec la pointe d'une pique en bois. Mélangez directement dans le lait ou la sauce chaude.