“Fraîcheur à portée de main”

"Désormais, il est possible, comme les chefs, de travailler les huiles essentielles en cuisine. Laure Deramond – une ancienne de la parfumerie, (...) vient de lancer la première gamme culinaire d'huiles essentielles (...) bios, destinées au grand public. “La première réaction, bien souvent, est un pas en arrière, parce que les huiles essentielles sont encore trop associées à l'univers de la parfumerie et de l'aromathérapie, sourit-elle. La présentation en petites fioles avec une pipette pour compter les gouttes n'arrange pas les choses !” Et puis, les gens goûtent et, très vite, l'aspect pratique et ludique l'emporte. Sur Internet, les blogueuses ont déjà adopté ce produit. L'huile essentielle de citron apparaît pour parfumer les cheese-cakes, l'huile essentielle de lavande ou de gingembre pour parfumer une glace, une sauce, une salade de fruits. Une goutte de basilic diluée dans une huile d'olive et l'impression d'avoir tout juste ciselé un bouquet de basilic frais est saississante."

Alexandra Michot, Le Figaro, 5 et 6 mai 2007